les trouvailles de nina

25 janvier 2014

(plissée)

nina-salve5054
Reprendre un patron déjà testé, couper en confiance suivant les notes qu'on s'était laissées. Utiliser un coupon du stock (popeline kaki élastiques). Laisser la couture se déroulée tranquille, sans accroc jusqu'au bout
nina-salve5055
Avoir un sentiment mitigé lors de l'essayage final ... La faire essayer à sa mère, qui a une toute autre morphologie et qui fait une ou deux tailles de moins ...
décider que définitvement elle lui va beaucoup mieux qu'à moi ! 
Offrir ...
nina-salve5056
je vous la montre mais elle est déjà partie de mon placard, reste à m'en coudre une autre pour moi ! tiens j'ai un coupon de chambray jean qui traine ...nina-salve5057
Recette : jupe du burda de février 2013, modèle 111
Ingrédient : coupon de popeline elastique de saint mich 

Posté par so_nina à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


20 janvier 2014

(stones)

nina-salve5081
Un retour sur la pointe des pieds avec une mini création ... Au printemps dernier je suis allée en turquie avec une amie très cher, assez folle et compatible pour me suivre dans Istanbul (une de mes villes d'attaches) à travers monuments, bazar et grossistes en perles et pierres ... 
Nous en sommes revenues les valises pleines de trésors ... 
Une occasion rêvée de retrouver mes pinces et mon bazar d'apprêt, de tiges, de clous ... 
nina-salve5079
Mon matériel de bijoux étant resté chez ma mère à l'occasion de mon dernier déménagement (je vis un peu en camping depuis 18 mois) j'ai profité d'un week end charentais pour sortir quelques trésors et me lancer ...
Pour la première pièce c'est donc un petit collier, tout simple, pour mettre en valeur les pierres qui est né ...
Comme plusieurs de mes pièces hand made de ces derniers temps, ce collier s'inscrit dans le "simple / beau / efficace" à mon goût du moins, des créations faciles à porter au quotidien avec de jolis détails ...
nina-salve5082
Pour les photos, je ne cesse de remercier Elise qui commence 2014 en force avec l'édition d'un ebook ... que cette année te porte la chance et les joies que tu mérites ...

Posté par so_nina à 20:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 janvier 2014

(retour)

 

Je ne vous ai pas fait signe depuis un bon petit moment ...

Pour une fois j'ai une bonne excuse, j'avais pris le large ...

j'étais là bas :

DSCF1605

 

je regardai pousser le thé ... (et le riz et les bananes et les noix de coco ...)

DSCF3353

 

j'écoutais le bruit du vent dans les tissages de coquillages au milieu de la clameur du marché de kaniakumari

DSCF3011

 

je prenais le temps de vivre au rythme des villages indiens au bord des canaux des backwaters keralais

DSCF4085

 

je regardais la lumière se réveiller dans les rues encore endormies de Pondicherry en interrogeant l'héritage colonial en inde

DSCF1397je tentai des communications avec des singes / iganes et d'autres animaux plus sauvages ...

et tant d'autres choses ...

 

je vous épargne 1000 et 1 les photos, sauf si vous voulez en voir plus. 

ça a été un mois très riche, à tout point de vue. Un voyage extrêmement constrasté entre ville et campagne, montagne et océan, temples religieux et naturels.

un vrai dépaysement un chamboulement comme l'Inde l'est toujours...

 

Je suis encore en plein jet lag mais ... je voulais vous souhaiter une nouvelle année colorée, épicée, pimentée et aussi enrichissante. Une année créative et de la réussite dans vos projets.

 

Il me reste quelques photos d'avance de créas faites avant de partir, j'essaye de vous mettre quelques posts au propre au plus vite ... 

 

27 novembre 2013

(chemise)

nina-salve5041
j'ai mille et une choses à vous montrer, un stock de magnifiques photos prise par élise, des créations couture principalement, la machine a pas mal chauffé ces derniers temps ! En revanche j'ai du mal en ce moment à trouver le temps de me caller devant l'ordi le soir ... Aujourd'hui je m'y colle de fait parce que j'ai oublié mon carnet de tricot au boulot donc ... je ne sais pas où j'en suis de ma manche et du coup je suis OBLIGEE d'écrire une article :-)
nina-salve5043
nina-salve5044
nina-salve5045
trêve de plaisanterie, aujourd'hui je vous montre la suite de ma folie - chemise ... Celle ci a été cousue en début d'été et franchement beaucoup beaucoup beaucoup portée depuis et puis aussi emmenée partout en voyage, en week end ...
Une sorte de pièce idéale, à la fois décontractée (mais pas négligée), légère, facile à porter et qui donne un petit plus à un bête jean ... 
Bref, je l'aime ... je l'adore, il faut que je m'en couse d'autres avant le printemps (oui je vous loin !)
Ce qui me plait surtout c'est le coté fluide du tissu, a priori un viscose / coton (déjà utilisé l'an dernier pour les attentives !) qui donne un joli drapé et un coté négligé chic à cette chemise ...
Autre avantage de cette matière, c'est doux, ça sèche vite et si c'est étendu sur cintre, pas besoin de repassage (j'accepte l'approximatif !)
nina-salve5046
Ingrédient : tissus fluide (vu chez promod je crois l'été dernier) et coton noir du marché st mich
Recette : au départ la chemise 57 à 61 du tendance couture de l'été 2013 coupé en 44/46 sans marge mais j'ai du faire des reprises de dingue ... 10 fois trop grand ... autre modif, les boutonnières cachées, mes boutons étant plus que basiques ...
nina-salve5047
allez, on en finit avec  l'avalanche de photos !
nina-salve5048

12 novembre 2013

(l'oeil dans le rétro)

la semaine dernière j'ai pris quelques minutes pour regrouper les photos de mes créations de ces dernières années sur pinterest ... Un exercice rigolo pour avoir accès facilement aux photos mais aussi pour tirer un petit bilan avec un peu de recul.

en compilant toutes ses images je voulais voir ce qu'il reste de tout ça, ce que je porte encore, ce qui ne sors jamais du placard voir qui a été donné, je pensais aussi que ça me permettrai de comprendre l'évolution de mon style et de ma technique ... Je partage avec vous ce qu'il en ressort, peut être que ça peut faire écho aux reflexion de certaines et à leur propres pratiques

porté / délaissé : clairement je porte beaucoup plus mes créations récentes (à partir de 2012) que les anciennes. Je crois que c'est principalement du au fait que je reflechis plus que je pèse le pour et le contre avant de foncer tête baissée ... J'essaye de suivre mes propres conseils et ça aide pas mal. Maintenant mes gilets ont des manches longues, mes châles sont assez grands pour faire le tour de mon cou et j'ai arrêté de me faire des vêtements en 48 alors que je fais un 44 variable.

Un facteur important c'est le rangement. c'est particulièrement vrais pour les accessoires. J'ai une collection conséquente (très) de châle, écharpe, snood mais ils sont rangés dans un grand bac et franchement seuls ceux du dessus sont portés. Je commence à avoir sacrément hate d'avoir un chez moi pour réflechir au rangement des vêtements (et du reste !!!!). 

Capture d’écran 2013-11-04 à 11

2013

Le styyyyyle : je rebondi sur ce que j'ai écrit plus haut : les coupes ont changé. Je crois que je suis en plus en phase avec ma morphologie, que je regarde et comprend mieux ce qui me va et ce qui vraiment ne réussi pas à ma silhouette. Les coupes sont plus ajustées, soulignent mieux la taille. J'évite de plus en plus les coupes amples et les effets sac à patate parce que décidemment à vouloir cacher à tout prix on montre justement ses défauts. Depuis 2012 je me suis attaquée beaucoup plus à faire du personnalisé : élaborer mes patrons de tricot ou modifier un modèle pour avoir le bon combo de mensuration poitrine / taille / hanche. En couture idem je n'ai plus peur de reprendre, de transformer les pinces, de jongler entre plusieurs tailles pour le buste et les hanches, de creuser plus la cambrure etc ... 

Capture d’écran 2013-11-04 à 11

2012

 

Ce qui est drole avec cet historique c'est de voir que si 2012 était varié, 2013 à vraiment été l'année des basiques, des tons neutres ... c'était nécessaire, de retrouver dans ma garde robe des pièces faciles, efficaces pour remplacer des pièces du commerce qui tombaient en lambeaux. Cette série n'est pas tout à fait finie mais j'ai envie de couleur alors je crée petit à petit un équilibre entre des basiques faciles (gilets par exemple) et des pièces bien colorées (chemises, vestes ...) pour donner du peps aux journées grises !

Capture d’écran 2013-11-04 à 11

                              2011

On peut aussi constaté que si je suis ma lancée, en 2015 ou 2016 j'aurai la boule à zéro... Quand on coupe ses cheveux après tant d'année il se produit un phénomène bizarre : on oubli très vite que l'on a eu des cheveux long, voir très long, c'est si confortable et pratique le carré ... Je crois que je ne suis pas prête de revenir en arrière :-)

 

 

j'en ai profité pour créer un tableau d'inspirations pour l'automne en cours, qui me permet de jeter un oeil entre deux projets pour savoir quoi attaquer, quel guide je me suis fixé ... ça n'est pas encore une planche très construite comme chez clo mais bon, j'avance à mon rythme !

 



06 novembre 2013

(ACER)

nina-salve5023

 

Avec un énorme retard pour un gilet tricoté en duo avec Elise, même laine, même modèle, même envie en même temps. Elle tricote comme l'éclair et moi comme l'escargot et surtout surtout j'ai mis un temps hallucinant à trouver les boutons puis ... à les coudre !!!

Mais là les premiers frimas approchant je trouvais vraiment dommage que ce gilet, hyper douillet et presque fini reste dans une pile d'en cours. 20 minutes plus tard il était fini et, ce matin, en l'enfilant sur une robe d'été qui a besoin d'être réchauffée j'ai apprécié !

nina-salve5020
nina-salve5021

Recette : Acer cardigan d'Amy Christoffers. Quelques mini modifs : simplification du motif du dos (je craignais de manquer de laine) et ajout d'un mini bouton sur la bande de boutonnage avec une bride au crochet par ce que la texture de ma laine faisait que ça "baillait"

Ingrédients : des aiguilles 4,5 et 11 pelotes de mérinos S160 de chez lang yarn. Autant elle se détend énormément au premier lavage (j'avait anticipé mais pas assez) autant c'est une merveille de moelleux et de douceur. A mon avis ça s'approche pas mal d'une laine mérinos/cashemire. Portée aujourd'hui à même la peau franchement c'est un bonheur...

 

Si c'était à refaire : j'avais envie d'un gilet un peu flou pour "dédramatiser" des robes, il répond très bien à cette fonction mais si je devais en faire un second je le ferai plus ajusté. En tout cas un nouveau basique a rejoins mon placard et je crois qu'il va en sortir souvent !

nina-salve5017

 

nina-salve5015

Elise aux photos, comme toujours !

 

Posté par so_nina à 13:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2013

(essayer)

Céder à l'appel d'instagram ...

se dire que peut être il me sera plus facile de donner des nouvelles de manière plus informelle, une photo quelques mots et hop ..

parce que sur le blog j'ai beaucoup de mal à vous présenter des choses inachevées, des trucs en cours avec des photos pas terrible par ce que globalement le soir la lumière est mauvaise ...

je n'abandonne pas du tout cet espace j'essaye juste de trouver un autre média pour partager sur le process plus que sur le résultat car finalement c'est ça qui me tiens à coeur ...

alors je vais essayer ça, en parallèle du blog pour celles que ça tente de me suivre, mon compte par là bas

Posté par so_nina à 21:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]

(obsession)

nina-salve5000

l'an dernier j'ai fait une liste  dans laquelle entre autre j'écrivai ça "- des chemises pour tout les jours avec des motifs et de la couleur pour égayer l'hiver" et bien ça a pris un peu de temps mais je me suis attaquer à cet objectif, et plutôt deux fois qu'une ...

Les chemises sont vraiment mon plaisir de l'automne, avec un jean et un gilet. Une sorte d'uniforme de boulot facile a assortir le matin, facile à vivre dans la journée, idéale pour les jours "de terrain" où potentiellement je peux me retrouver au milieu d'un champ les bottes aux pieds ... Un bon moyen aussi de mettre de la couleur sans me sentir déguisée et d'utiliser les cotons imprimés sur lesquels je craque (très) régulièrement ...

 

 

nina-salve5001

nina-salve5004

 

 

Voici la première (qui en réalité est la dernière mais qu'importe non ?) d'une (longue) série de chemises colorées. Il s'agit d'une toile mais finalement voyant qu'elle avait du potentiel j'ai soigné les finitions !

 

Bien longue et légérement évasée en bas pour éviter de se sentir engoncée ...

 

recette : modèle de chemise du dernier OTTOBRE, une belle découverte ce magazine, des patrons basiques mais si j'en croit ce premier essai bien coupés.J'ai bien aimé la coupe et le petit col rond . Taille : 42 aux épaules, 44 poitrine et taille et 46 pour les hanches (et oui ...)

ingrédients : 1,50 de coton du marché de bordeaux, un peu "cartonneux" mais du coup facile à travailler pour un premier test, la prochaine (déjà coupée) sera plus fluide

Si c'était à refaire : je reverrai la courbe de l'évasé en bas, qui est due au passage du 44 au 46. Je la tenterai avec un col pointu aussi pour pouvoir varier. Je crois qu'elle va avoir des petites soeurs, j'aime beaucoup sa coupe sobre et efficace et les pièces bien taillées.

Et vu la razzia d'imprimé que j'ai fait au marché avec clo et mag je pense que côté chemise, c'est le début d'une collection !

 

nina-salve5005

merci élise pour les photos

 

Posté par so_nina à 12:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 octobre 2013

(MONTROUGE)

nina-salve5035

 

 

Un gilet découvert lors de l'écriture du patron, sur les aiguilles d'Elise pendant le Lot et la laine et tout de suite un petit coup de coeur pour ce gilet-à-robe. Un gilet avec une longueur bien étudiée, de beaux détails, des boutonnières-torsades et un très joli motif ajouré ...

Une exploration attentive du stock, pour constater que décidemment l'épaisseur "sport" est très absente de mon stash ... et finalement cette laine, achetée en solde il y a quelques années qui attendant patiemment son heure. Connaissant le process et les itentions d'élise, je me suis laissée porter par le patron d'un bout à l'autre. J'ai été bien atentive à l'échantillon et la prise des mesures pour éviter les boutons qui tirent sur le devant et je me suis lancée ...

 

 

nina-salve5025

Seule entorse au modèle, les manches rallongées, que voulez vous je suis frileuse des poignets ...

nina-salve5030

Oui c'est un gilet à jupe présenté sur un jean mais que voulez vous il faut savoir cultiver ses contradictions :-)

 

 

nina-salve5038

nina-salve5040

 

 

donc ... en bref :

recette : MONTROUGE d'Elise DUPONT, en français et en anglais au choix !

ingrédients : 8,5 pelotes de rowan purelife organic wool dans un coloris jaune/beige assez difficile a capturer et des boutons de nacre dépareillés du stock de ma mamie

Si c'était à refaire : c'est à refaire ! un patron fluide qu'on suit les yeux fermé, en découvrant au passage tout un tas de technique et d'astuces, des rags raccourcis bien placés ... Je pense m'en refaire un, un jour ou l'autre, dans un ton plus facile à assortir pour en faire un vrai basique de garde robe , en attendant celui là à déja été pas mal porté (ça se voit) surtout sur des robes noires ou marines ...

 

nina-salve5027

nina-salve5033

 

Pour finir ... un merci à Elise de m'avoir invitée à tester ce patron. Cette expérience m'a coutée c'est sur, m'a confirmer que les dead line c'est vraiment pas pour moi... Ajoutez à ça ma malédiction des manches (je vous en reparlerai peut etre un jour) et je suis surement une des pires test kniteuses du monde. C'était donc la première et la dernière fois mais je continuerai avec plaisir à tricoter ses modèles, Merlot me fait de l'oeil !)

Posté par so_nina à 23:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 juillet 2013

Quelques nouvelles

C'est le grand silence par ici alors pour compenser, aujourd'hui il risque d'y avoir plein de mots, parce que parfois ça déborde un peu ...

En ce moment je me sens frustrée, très ... parce que mes derniers projets coutures m'ont apporté beaucoup de satisfaction : je sais mieux ce que je veux, ce qui me va, et j'anticipe dès la coupe du patron sur les modifs dont il va y avoir besoin (si mon buste pouvais faire la même taille que mon .... disons bas, ça serait bien !) en prenant le temps de prendre quelques mesures, de faire quelques vérifications pour limiter un peu le boulot en terme d'ajustement (toujours une étape frustrante pour moi). Au bout du compte les projets tricots et couture de ces derniers temps m'ont demandés plus de calculs, de préparation, de réflexion mais je les aime et les porte beaucoup donc j'estime que ça vaut le coup...

seulement ...

seulement maintenant j'ai envie de coudre, le matin, l'après midi, mais j'ai du mal à trouver du temps d'autant que chez moi la couture c'est dans le salon, salon que je partage avec mon collocataire donc pas question de tout laisser en plan...

Alors en ce moment je rumine, j'admire celles qui semble tout concilier parfaitement, les mères de 3 enfants qui cousent et tricotent à la chaine en cuisinant de délicieux plats, j'admire tout autant celles qui prennent de grandes décisions pour mettre de l'harmonie entre envie et vie ... 

Et moi ... et bien moi j'essaye de tout concilier, sans enfants, pourtant, et je cours après le temps ... le temps de chacune des injonctions que je m'impose : faire du sport, lire des livres pour le boulot, lire des bouquins pour moi, cuisiner chaque jour, ne pas laisser l'appart se transformer en taudis, arroser les fleurs, courrir par monts et par vaux pour voir les gens que j'aime, coudre, tricoter, faire des bijoux ... 

je ne suis pas de la catégorie des raisonnables, des "une chose après l'autre" non, je suis de la race des boulémiques de projets, des bordéliques, des accumulatrices, de celle qui ont assez de tissus et de laine dans les placard pour une vie de créations et qui continue à courrir les brocantes le week end ... De celle qui ont des panières à en cours qui débordent, de projets avortés, de projets en attente de modif, de fringues emmaus en attente de "refashioning". Bref des projets à ne savoir qu'en faire, je ne fait même plus de to do list, il faudrait un rouleau de calculatrice de plusieurs mètres... Et parfois ce qui motive, ce qui anime ma vie finit par me peser...

Alors ce week end je vais m'évader, peut être croiser certaines d'entre vous, et aller là bas

blogbanner

souffler, relacher la pression, laisser ma to do list à la maison, marcher pied nu dans l'herbe (et peut être dans le Célé) et tricoter une nouvelle improvisation ...

 

Pour celle que je ne connais pas encore et celles que je reverrai avec plaisir je serai une bonne partie du dimanche après midi sur le stand d'in the loop

 

PS: rassurez vous, tout va bien, les périodes de ras le bol sont courantes chez moi, et j'ai quand même fini quelques (jolies) choses à vous montrer dans les semaines à venir !

Posté par so_nina à 11:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]



Fin »