nina-salve5035

 

 

Un gilet découvert lors de l'écriture du patron, sur les aiguilles d'Elise pendant le Lot et la laine et tout de suite un petit coup de coeur pour ce gilet-à-robe. Un gilet avec une longueur bien étudiée, de beaux détails, des boutonnières-torsades et un très joli motif ajouré ...

Une exploration attentive du stock, pour constater que décidemment l'épaisseur "sport" est très absente de mon stash ... et finalement cette laine, achetée en solde il y a quelques années qui attendant patiemment son heure. Connaissant le process et les itentions d'élise, je me suis laissée porter par le patron d'un bout à l'autre. J'ai été bien atentive à l'échantillon et la prise des mesures pour éviter les boutons qui tirent sur le devant et je me suis lancée ...

 

 

nina-salve5025

Seule entorse au modèle, les manches rallongées, que voulez vous je suis frileuse des poignets ...

nina-salve5030

Oui c'est un gilet à jupe présenté sur un jean mais que voulez vous il faut savoir cultiver ses contradictions :-)

 

 

nina-salve5038

nina-salve5040

 

 

donc ... en bref :

recette : MONTROUGE d'Elise DUPONT, en français et en anglais au choix !

ingrédients : 8,5 pelotes de rowan purelife organic wool dans un coloris jaune/beige assez difficile a capturer et des boutons de nacre dépareillés du stock de ma mamie

Si c'était à refaire : c'est à refaire ! un patron fluide qu'on suit les yeux fermé, en découvrant au passage tout un tas de technique et d'astuces, des rags raccourcis bien placés ... Je pense m'en refaire un, un jour ou l'autre, dans un ton plus facile à assortir pour en faire un vrai basique de garde robe , en attendant celui là à déja été pas mal porté (ça se voit) surtout sur des robes noires ou marines ...

 

nina-salve5027

nina-salve5033

 

Pour finir ... un merci à Elise de m'avoir invitée à tester ce patron. Cette expérience m'a coutée c'est sur, m'a confirmer que les dead line c'est vraiment pas pour moi... Ajoutez à ça ma malédiction des manches (je vous en reparlerai peut etre un jour) et je suis surement une des pires test kniteuses du monde. C'était donc la première et la dernière fois mais je continuerai avec plaisir à tricoter ses modèles, Merlot me fait de l'oeil !)